Accueil > Anciens rassemblements > Créateur(s) d’avenir ! (2010) > Jeudi 15 avril > Méditation sur la Création

Méditation sur la Création

jeudi 15 avril 2010, par Luc






Seigneur, j’aime les nuits d’été en Provence.
Je plonge dans son ciel sans limite,
Je veux atteindre l’inaccessible infini,
Les profondeurs de cet univers immense
Qui m’enveloppe de son manteau d’étoiles.

Je suis un point minuscule devant ces étendues,
Mais je sais, qu’aucune galaxie n’est comparable à la grandeur de l’homme.
Parce que tu as fait de lui, Seigneur, la plus belle des étoiles,
L’astre le plus précieux de toute la création,
Et tu le fais briller de ta propre lumière.

Seigneur, je suis méditerranéen,
L’azur de ses flots remplit mes yeux,
Le murmure de ses vagues berce ma vie.
Je suis un fils de la mer.
Je la sens vivre et battre en moi.
Même si j’ai quitté ses rivages,
Elle, ne m’a pas quitté.
Elle a façonné mon caractère :
Tumultueux et déchaîné, les jours de grand vent,
Calme et apaisé comme le clapotis des vagues
Caressant les rochers quand la tempête est passée.
Elle me pousse à regarder plus loin que l’horizon,
A franchir cette ligne
pour devenir
Explorateur, navigateur, découvreur de mondes.

Cette mer que j’aime et tous les océans qui recouvrent la terre
Sont une goutte d’eau,
Rien
Devant l’abîme du cœur humain
Où se déversent les flots incessants de ton amour.

Seigneur, comme beaucoup,
J’ai parcouru la terre,
Elle me fascine par la richesse de ses paysages,
Les couleurs de sa nature,
Les saisons qui la rythment
La vie qui la peuple.
Les parfums de ses fleurs m’enivrent,
La profondeur de ses vallées et la hauteur de ses montagnes me captivent,
Des forêts aux déserts, quelle diversité.
Planète bleue, ma terre, mon jardin,
l’aime à me promener sur tes chemins.
La folie de certains te rend plus fragile
et menace ton air, tes fleuves et tous tes océans,
Mais la passion des autres unit leurs énergies
pour te protéger et te sauvegarder.

Seigneur, que ce monde est merveilleux,
Mais je sais qu’il ne sera jamais aussi beau que l’homme,
Rien de comparable.
Tu as mis en lui ta beauté,
Voulant qu’il te ressemble.
Et quand tu l’as créé,
avec la vie
tu lui as offert l’univers en cadeau,
Et toute la création.
Toi notre Père,
Tu as fait de tes enfants les maîtres du monde.

Seigneur, aujourd’hui
Tu écris une page nouvelle de l’histoire de l’univers
et de l ’histoire de l’homme,
Tu fais appel à notre intelligence :
Celle de notre esprit, de notre cœur
et celle de notre foi.
Tu veux avoir besoin de nos mains, de nos idées,
Et de nos compétences,
Pour qu’adviennent un monde meilleur et une humanité plus fraternelle.
Alors dès maintenant,
Aide-nous à faire de ce rassemblement,
Un grand atelier pour cette nouvelle création.

Toi, le Créateur,
fais de nous les créateurs d’avenir
De ce monde qui vient, et que nous sentons déjà en nous.
Des milliers de mains qui s’offrent pour créer ensemble,
Des milliers de voix qui chantent la vie en se faisant prières
Des milliers de jeunes coeurs porteurs d’Amour et d’Espérance.
Que tout cela est bon, Seigneur.
Oui, cela est très bon.
L’avenir ne commence pas demain,
il est notre aventure aujourd’hui !

Mgr Norbert Turini

Répondre à cet article